Profondo blu

Pour support stéréo

, 9'54
2015

Pour support stéréo

, 9'54

Telle une métaphore du Nautilus’ de Jules Verne, l’auditeur hésite quant à une origine organique ou mécaniques des sons. L’opacité de l’origine des sons est ici mise en évidence. Cette ambiguïté est au centre de la composition, qui débute dans les profondeurs de l’océan, avec des gestes et des frottements faisant surface, sans savoir s’il s’agit de monstres marins furtifs ou d’êtres bien intentionnés. Elle resurgit lors d’une tempête sonore où tous les êtres et non-êtres sont en interaction, pour nous mener vers un final en crescendo démarrant par un bruit de souffle ou de soufflerie, se faisant avaler par une matière abyssale. 

Je dois à France Inter l’intervention du Docteur Olivier Adam, spécialiste de l’enregistrement des cétacés, venu perturber mes ondes quotidiennes par ses captations aquatiques. Lors de l’émission, il a diffusé des sons très caractéristiques de ces gros mammifères marins. J’ai été touché par cette expression naturelle, cette beauté du geste musical, et aussi parfois par le côté humoristique des sons produits. J’ai alors contacté le Docteur Adam afin de lui proposer de faire une composition autour de ces sons d’animaux, ce qu’il a accepté avec beaucoup d’enthousiasme. Si bien que tous les sons de tronçonneuses, de portes qui couinent et de moulins, qui grincent comme dans l’introduction de « Il était une fois dans l’ouest » ont été réalisés par des baleines et autres cousins des cétacés. J’ai par la suite prolongé mes enregistrements en demandant à une chanteuse lyrique et une flutiste d’imiter les sons qu’elles entendaient. Et n’ayant plus à mon âge de ballon de baudruche sous la main, j’ai dû utiliser un préservatif afin d’imiter les sons de râles et de crissements, heureux hasard les sons sont bien mieux et plus originaux.

Batterie et objets : Baptiste Ruhlmann

Autres pièces électroacoustiques
Le son et le sens

Pour support quadriphonique

, 2'27
2017
Cadillac Fever

Pour support quadriphonique

, 8'45
2016
Dock Strasse

Pour support stéréo

, 15'04
2014
Leipzig fait face à Jupiter

Pour support stéréo

, 3'21
2013
Retour aux compositions